AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nouvelle] Un gentleman

Aller en bas 
AuteurMessage
Kika

Na na na !

avatar

Féminin Nombre de messages : 166
Age : 27
Dédicace : Le plus incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible.
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: [Nouvelle] Un gentleman   Lun 25 Fév - 23:44

Voici une petite nouvelle pas très longue... L'inspiration m'est venue en écoutant une chanson de Keny Arkana (Cueille ta vie).
J'éspère qu'elle vous plaira ^^
- UN GENTLEMAN -
Les gens défilent devant moi. Certains ont l'air préssés. D'autres, au contraires, attendent avec plus ou moins de patience. Tous m'observent... J'ai cru qu'un endroit bondé serait l'idéal pour me cacher, mais j'ai eu tort: je sens leurs regards couler sur moi comme un liquide sale et visqueux.

Pourquoi suis-je ici?
Au fond de moi, je sais que ce n'est pas ma place, que je devrais rentrer. Mais je ne peux pas. Ou plutôt, je ne veux pas. Les larmes coulent encore sur mes joues, tant la douleur que je ressens est grande.
Douleur physique.
Psychologique.
Sans oublier la faim. Je ne saurais pas dire de quand date mon dernier repas, mais je sais que je n'ai plus assez d'argent pour m'acheter quoi que ce soit. Toutes mes économies sont parties dans ce billet que je ne suis même pas sûre de vouloir utiliser. J'ai attendu plusieurs jours avant de l'acheter. Oserai-je monter dans le train?

Le vitre face à moi me renvoie un image de moi que je ne reconnais plus.
Le teint pâle...
Les cheveux sales...
L'hématome sur l'oeil.

Pourquoi Cupidon a-t-il été aussi cruel avec moi?
Cet homme était la perfection même, et, dès notre rencontre, j'ai su que c'était Lui. Le seul avec qui je voulais partager ma vie. Le seul qui m'avait fait comprendre le mot "amour". Toutes mes amies me l'enviait. Il était si attentionné, si doux. Un parfait gentleman.
Puis est venu le mariage.
Et les coups.

Au début, il ne frappait pas fort, et se confondait en excuses. Il paraissait si sincère que je n'avais pas le coeur de lui refuser le pardon qu'il demandait. Cinq ans ons passés. Cinq longues années où ma peur a grandi, Cinq longues années durant lesquelles mon amour s'est transformé en haine.

L'amour et la haine. Deux sentiments qui se ressemblent, dans le fond. Tous deux puissants. Tous deux destructeurs.

Une annonce se fait entendre: mon train arrive. Je me lève, trébuche, me rassoie. Les larmes coulent de plus en plus fort sur mes joues sales, et une main se pose sur mon épaule, me forçant à me retourner. C'est lui. Je voudrais courir, m'enfuir à tous jamais loin de lui, de sa colère, de sa violence, mais mes jambes refusent de me porter. Il me prend dans ses bras et m'emmene hors de la gare.

Pourquoi personne ne l'en empêche?
Pourquoi les gens dont le regard me pesait tout à l'heure semblent ne plus me voir?
Pourquoi aucun son ne sort de ma bouche alors que je veux crier?

Je suis forcée de le suivre, de monter dans sa voiture. Je sais ce qui m'attend à l'autre bout du chemin. Je le vois à ses yeux.

Je cherche désespérément une échappatoire, un moyen de le contraindre à me laisser enfin vivre ma vie. J'ouvre la portière et m'élance hors de la voiture.

Sur l'autoroute...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eloise-webserie.site.voila.fr
 
[Nouvelle] Un gentleman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gentleman de Fourneaux.
» Appel d'offres : Peinture et nouvelle découpe pour les bus.
» Nouvelle configuration
» Une nouvelle technique de pêche
» Nouvelle collection "Juju saison 2010/2011"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Na : la Révolution des webséries ! :: // Time is running out // :: Les fanfictions et one shot-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit